Leave a comment

Projection du film documentaire “Le trésor de Cassandre” à Bruxelles

Débat – Le trésor de Cassandre

Mercredi 29 mai, l’Initiative de solidarité avec la Grèce qui résiste a organisé la projection du film documentaire “Le trésor de Cassandre” au CIVA à Bruxelles, dans le cadre du festival Millenium. Le film traite de la construction d’une mine d’or dans la région de Skouries, en Chalkidiki du nord, une région où se trouve une forêt ancienne. Le film présente l’impact environnemental désastreux de la construction de la mine, ainsi que les conditions de vente de la superficie, pour le moins douteuses, par l’Etat grec au consortium Hellas Gold, et le mouvement de résistance qui s’est développé depuis plus d’un an dans la région.


Ce mouvement a connu une vague de solidarité très vaste en Grèce, ainsi qu’à l’étranger.

La projection a été suivie d’un débat, auquel ont participé le professeur de l’Université de Thessalonique, Kyriakos Panagiotopoulos, un représentant d’Amnesty International, Giorgos Kosmopoulos et un représentant de la compagnie Hellas Gold, Yiannis Trikaliotis. Le débat a été modéré par Meabh Mac Mahon de EU observer.

Le représentant d’Amnesty International a fait un topo sur la situation concernant la violence policière qui est utilisée contre le mouvement anti-mine, qui démontre le soutien inconditionnel de l’Etat au projet de la compagnie. M. Panayiotopoulos a parlé de l’impact environnemental, en utilisant les données présentées dans l’étude environnementale de la compagnie pour expliquer les retombées néfastes irréversibles pour la faune et la flore de la région, ainsi que pour son image de marque (tourisme, mais aussi des produits alimentaires venant de la région comme le miel, le fromage, ou le poisson). Le représentant de la compagnie a nié toutes ces conséquences, il a également refusé de commenter au sujet de la violence policière et la violation des droits de l’homme dans la région. Il a par contre souligné que la mine profitera à l’Etat, ce qui est contestable, vu notamment la nature de l’accord de la vente.

L’audience a été très négative envers les deux représentants de la compagnie présents dans la salle, dès le début du débat. Leur comportement a d’ailleurs été très provocateur, méprisant les règles du débat ainsi que la modératrice. Ils ont également refusé de répondre à plusieurs questions.
En même temps, l’audience s’est montrée très favorable envers le mouvement et très critique en ce qui concerne la gestion du sujet par l’Etat grec. Plusieurs intervenants ont aussi mis en question la méthode d’extraction qui sera utilisé, ainsi que la contribution de ce projet au développement de la région. En conclusion, comme le démontre d’ailleurs le film, le projet ne profite qu’à la compagnie, qui tirera le maximum de cette opération et s’en ira pour laisser une région dévastée et des habitants exploités.Solidarité au mouvement des habitants de Skouries contre le projet de la construction de la mine.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: